Zvartnots

Certaines ruines sont plus éloquentes que des édifices demeurés intacts. La célèbre cathédrale de Zvartnots en est un exemple frappant. 

C’est le chef-d’oeuvre de l’architecture arménienne du haut Moyen Age. Cette cathédrale a été édifiée vers le milieu du VIIe siècle sous le catholicos Nersès III le Bâtisseur. Les fascinantes ruines de ce complexe catholicossal, effondré lors d’un séisme au Xe siècle, font actuellement l’objet d’une reconstitution partielle. Classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, l’ensemble comprenait une cathédrale, un palais avec deux salles d’apparat, une salle du trône, la résidence du catholicos et diverses pièces fonctionnelles, le tout entouré d’une enceinte.

La cathédrale de Zvartnots était renommée pour sa beauté et l’audace de son architecture dans tout le pays et même au-delà des frontières. L’empereur byzantin Constantin II, présent lors de sa consécration solennelle, exprima l’intention d’ériger un édifice similaire à Constantinople.

Les deux représentations sculptées visibles à la Sainte-Chapelle (XIIIe siècle), à Paris, attestent de l’extraordinaire aura de l’édifice, des siècles après sa destruction.