Amaras

Amaras est un monastère arménien du Haut-Karabagh (ou Artsakh), fondé au IVe siècle par Grégoire l'Illuminateur.  

Au début du Ve siècle, Mesrop Mashtots, l'inventeur de l'alphabet arménien (en 405), y créa la première école d’Artsakh. Grâce à cette école, qui perdura malgré plusieurs attaques et destructions, le monastère conserva son statut de centre culturel et spirituel.

Aux XVe et XVIe siècles de nombreux manuscrits furent écrit à Amaras. Au XIXe siècle, le monastère servit de forteresse. En 1858, il fut restauré par les Arméniens de Chouchi. Après l’avènement du pouvoir Soviétique, le monastère se dépeupla puis fut abandonné. Il ne rouvrit qu’en 1992.