Dendropark

Situé à Stepanavan, Dendropark est un bel arboretum en Lori, la région nord de l’Arménie. La capitale régionale est Vanadzor. La nature montagneuse, le climat doux de l’été et les espaces verts font de cette région l’un des endroits populaires et le plus visité pour tous ceux qui voyagent en Arménie. Beaucoup de spas et hôtels existent dans la région. Ils sont principalement situés aux environs de Vanadzor, Stepanavan, Alaverdi, Dsegh et au long des rivières Dzoraguet et Debed. La région est célèbre pour sa nature fascinante. Le poète national de l’Arménie, Hovhannès Toumanian est né ici, dans le village de Dsegh. Il a fréquenté l’école de la ville de Stepanavan.

Les monastères de Haghpat et Sanahin, inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco se trouvent également dans cette région. Ces deux monastères du style byzantin datant de la période d’or de la dynastie de Kurikian (10e-13e siècles) étaient des centres d’apprentissage importants. Sanahin était connu pour son école d’illuminateurs et de calligraphes. Les deux complexes monastiques représentent le grand épanouissement de l’architecture religieuse dont le style unique se développe à partir de la combinaison de l’architecture d’église byzantine et de l’architecture traditionnelle typique de la région caucasienne.

Dendropark de Stepanavan et le jardin botanique de Vanadzor sont des destinations importantes pour ceux qui s’intéressent à l’écotourisme.

Dendropark est le premier jardin botanique en Arménie. Le parc a été fondé en 1931 par l’ingénieur-forestier polonais Edmund Leonowicz. La surface totale de l’arboretum est de 35 ha dont 17.5 ha sont des forêts naturelles, les arbres ornementaux occupent 15 ha du territoire.

L’énorme réserve naturelle abrite une grande variété de plantes et d’arbres. En général, le jardin se compose d’une forêt feuillue et de plantes ornementales. C’est un bel endroit touristique pour les amateurs de nature qui veulent jouir de la faune et flore uniques du Caucase et se relaxer.

La collection s’étend tout au long des sentiers nouvellement aménagés et des panoramas de la forêt naturelle et sont considérés le premier endroit de la Transcaucasie où le paysage de la forêt naturelle a été transformé en parc forestier. La plupart des échantillons ont été achetés dans d’autres jardins botaniques dans le cadre d’un programme d’échange international avec les jardins botaniques à Tbilissi, Kiev, Nikitsky, Leningrad, Moscou ainsi qu’en Extrême-Orient. Les copies étaient obtenues aussi de l’Allemagne, de la France, du Portugal, de la Chine et des Etats-Unis. De nos jours, il y a plus de 500 échantillons présentés.

L’arboretum comprend une grande variété d’arbres, y compris des magnolias, des cyprès de différents genres et beaucoup d’autres. Il y a aussi des arbres et des plantes indigènes, par exemple Carpinus caucasica, Fagus orientalis, etc.

Aujourd’hui, l’arboretum est au centre d’intérêt du public, des scientifiques professionnels et écotouristes. Cela donne l’opportunité d’étudier l’adaptation des plantes différentes aux nouvelles conditions environnementales, de mettre en œuvre des programmes de formation pour les étudiants qui veulent étudier la flore typique de la Transcaucasie. L’arboretum est un endroit idéal pour des sorties publiques et des visites botaniques et zoologiques.

On dit que les rêves faits dans la forêt de pins se réalisent. Là, il y a aussi un pont en bois. Quand vous traversez le pont pour la première fois, faites un rêve et attendez pour qu’il se réalise.

La meilleure période de partir pour Dendropark est entre les mois de mai et de novembre. En hiver, il fait très froid, au printemps il pleut toujours.

L’entrée est gratuite et ouverte au public. Dendropark est une destination populaire pour les touristes en Arménie rendant leur séjour intéressant et informatif.