Qari litch ou Lac de Pierre

Le plus haut sommet de l’Arménie est le mont Aragats (4095 m). Aragats est couronné de quatre pics qui se dressent dans une couronne autour du cratère. Une vue magnifique s'ouvre depuis le sommet d'Aragats : d'un côté des chaînes de montagnes verdoyantes, de l'autre de la neige éternelle et un lac argenté, et devant vous - l'Ararat biblique. Les rives de Qari litch sont les meilleurs endroits pour se reposer. Il est situé à une altitude de 3250 m. La surface est de 0,12 km2 et la profondeur est de 9 m. C'est un lac d'eau douce. Le lac Qari s'est formé à la suite de la fonte des neiges. Il est principalement recouvert de neige et de glace et l’eau est généralement froide. La rivière Arkachen coule sur la rive ouest du lac Qari.

L'observatoire de l'Institut de physique d'Erevan, qui a reçu le statut de Laboratoire scientifique national, se trouve sur la rive sud du lac. Pour assurer l'approvisionnement en eau de l'Institut, la source sud du lac a été fermée par un mur de béton. L'habitant principal du lac est la truite dont le nombre est complété par une reproduction artificielle.

Les prés de montagne qui débordent de fleurs colorées, l’air pur où se dessinent les sommets enneigés confèrent à l’ensemble un charme unique et austère.

Aragats est situé à 40 kilomètres au nord-ouest de la capitale arménienne, Erevan. Il existe beaucoup de légendes liées à cette montagne.

Selon une ancienne légende arménienne, Aragats et le mont Ararat étaient des sœurs aimantes qui se sont quittées après une querelle. Actuellement, les deux montagnes sont dans des pays différents, Ararat est dans la Turquie actuelle.

Une autre légende raconte que Saint Grégoire l'Illuminateur qui a converti l'Arménie au christianisme au début du 4e siècle, a prié au sommet de la montagne. La nuit, une lampe s'est allumée dans le ciel. Certains disent que cette lampe est toujours là, mais seuls les dignes peuvent la voir.

La montagne a joué un grand rôle dans l'histoire et la culture arméniennes. De nombreux poètes arméniens ont écrit à ce sujet. Les artistes ont souvent peint la montagne. Certaines de ces peintures sont exposées dans la Galerie Nationale d'Arménie.

De nombreux monuments historiques et modernes sont situés sur ses pentes.

La forteresse médiévale d’Amberd et l’église de Vahramashen, datant du 11e siècle, se trouvent sur les pentes d՛Aragats, à 2300 mètres d’altitude. D’après une autre source, Amberd est considérée comme "la plus grande et la mieux préservée des forteresses" de l‘Arménie actuelle.

Non loin de la forteresse se trouve l'observatoire de Byurakan, fondé en 1946 par Viktor Hambardzumyan. Il est situé sur le versant sud d'Aragats près du village de Byurakan, à une altitude de 1405 mètres. L'observatoire a développé l'astrophysique en Arménie au 20e siècle.

Aujourd'hui, le mont Aragats est l'une des destinations touristiques populaires. De nombreux touristes locaux et étrangers escaladent cette montagne. Une vue magnifique s'ouvre depuis le sommet d'Aragats. De son sommet, on peut contempler la grande partie du Petit et du Grand Caucase. Même la plus haute montagne d'Europe, Elbrus (5642) est visible d'ici.

Pour les locaux cet endroit est une destination de promenade plutôt qu'un centre alpin.