Anapat - Lastiver

Si vous cherchez un lieu éloigné de la civilisation et, en même temps, une gorge profonde, une jungle, des chutes d’eau montagneuses et des grottes mystérieuses, des falaises pittoresques et des sources froides, vous êtes au bon endroit, à Lastiver.

Lastiver se trouve au nord-est de l’Arménie, dans la région de Tavush, à 3 km du village d’Enokavan. Cet endroit est célèbre auprès de la société par son emplacement idéal pour l’écotourisme et, depuis 2000, les amateurs d’écotourisme organisent des campagnes régulières à Lastiver. A présent, beaucoup de touristes étrangers s’intéressent également à Lastiver.

Ici, deux belles cascades se jettent dans la rivière de Khatchaghbyur. Celles-ci sont les parties inséparables de la région. Il existe une autre réalité: d’énormes rochers boisés effleurent le ciel. Le trajet d’Enokavan à Lastiver n’est pas long: environ une heure et demie de marche. Les touristes ont l’opportunité de se reposer dans la pittoresque prairie forestière considérée comme un musée unique de cabanes en bois féeriques.

Mais l’attraction principale de Lastiver est le soi-disant désert de Lastiver qui est une énorme grotte. Il y a d’autres grottes aussi dont la plus grande est le désert de Lastiver. La grotte la moins accessible se trouve sur le côté vertical de la gorge. Autrefois, les gens avaient besoin d’escaliers construits de poutres en bois pour monter dans la grotte. Ces escaliers ressemblaient à un radeau, c’est pourquoi la grotte a reçu le nom de "Lastiver" qui signifie "le radeau levé". D’après une autre version, on aurait escaladé la grotte par un radeau. Quand les gens étaient sur le radeau, ils criaient: "A radeau!". Et les gens qui étaient déjà dans la grotte tiraient la corde jusqu’à l’entrée de la grotte.

Le désert de Lativer a une histoire millénaire et avec ses plusieurs secrets il est unique en Arménie. La grotte a deux étages et se compose de 12 salles individuelles. L’entrée de l’ancienne grotte se trouve en face du rocher. On sait qu’à l’origine la grotte était un lieu de culte de l’époque païenne. Elle était une habitation pendant des siècles dont témoignent les trouvailles des temps anciens.

La grotte sert de logement même aujourd’hui. Plusieurs touristes viennent y passer la nuit. Selon l’opinion répandue, le microclimat de la grotte a des propriétés curatives et rafraîchissantes.

On sait aussi qu’au cours des 13e et 14e siècles, lors des invasions mongoles, les autochtones ont trouvé refuge dans cette grotte. Puis, pendant plusieurs années, les ermites y ont fait leurs prières et c’est pourquoi la grotte est mentionnée sous le nom de "désert".

Les murs des chambres sont décores avec plusieurs bas-reliefs. Ces bas-relief sont typiques des périodes païennes et chrétiennes. Un bas-relief impressionnant aux images des femmes se distingue par sa particularité. On pense qu’il représente une scène de mariage mais ce n’est qu’une hypothèse. Ces bas-reliefs sont réalisés dans les années 1970 et l’auteur est le talentueux sculpteur Benik Petrosyan.

Les grottes situées dans la pittoresque vallée de la rivière Khatchaghbyur, dans la région de Tavush sont les témoignages des premières tentatives architecturales de l’humanité: imparfaites mais puissantes. Le "petit Anapat", situé dans une forêt luxuriante et ressemblant à une jungle, possède des grottes naturelles et des grottes creusées à la main datant des temps anciens jusqu’au Moyen Age.

Lastiver est l’un des endroits miraculeux de l’Arménie. Nous laissons la découverte de ses secrets millénaires à tous ceux qui ne sont pas encore venus ici. Paysages imposants: rochers et grottes, forêts et cascades, belles promenades, feux de camp, cabanes en bois et échanges d’opinions: c’est ce que vient à la tête quand vous pensez à Lastiver.