Forme d'Etat: République d'Arménie

Indépendance: 21 septembre 1991

Capitale: Erevan (environ 1,3 millions d'hab.)

Langue officielle: Arménien

Superficie: 29 800 km²

Fuseau horaire: UTC+4

Point culminant: Aragats 4 095 m d'alt.

Population: environ 3,2 millions d'hab.

Religion: Chrétienne Apostolique Arménienne

Monnaie nationale: Dram (AMD)

Indicatif téléphonique: +374

Pays limitrophes:
Au nord: Géorgie 164 km
A l'ouest: Turquie 268 km
Au sud: Iran 35 km
A l'est: Azerbaïdjan 787 km

Régions (marzer) et leurs centres administratives

Erevan: capitale
Population: 1 121 900
Aragatsotn: Achtarak
Population: 168 100 hab.
Ararat: Artachat
Population: 311 400 hab.
Armavir: Armavir
Population: 323 300 hab.
Gegharkunik: Gavar
Population: 278 600 hab.
Kotayk: Hrazdan
Population: 328 900 hab.
Lori: Vanadzor
Population: 392 300 hab.
Chirak: Gyumri
Population: 361 400
Syunik: Kapan
Population: 164 000
Tavush: Idjevan
Population: 156 500 hab.
Vayots Dzor: Yeghegnadzor
Population: 69 400 hab.

Karmir Blur

Karmir-Blur (Teishebani), la colline rouge, est une ancienne forteresse urartienne. Cette ville est devenue la capitale de la province nord d'Urartu et a servi de centre économique et administratif par lequel les marchandises ont été transportées à la capitale de l'empire Tuchpa au bord du lac Van.

En savoir plus

Ketcharis

Le monastère de Ketcharis est un complexe monastique médiéval arménien du 11e au 13e siècle situé à 60 km d'Erevan, dans la station de ski dans la ville de Tsakhkadzor. Niché dans les montagnes Pambak, le monastère de Ketcharis a été fondé par le prince Pahlavouni au 11e siècle et sa construction a duré jusqu'au milieu du 13e siècle.

En savoir plus

Khndzoresk

Khndzoresk est un village-grotte et une communauté rurale qui était habité jusqu’au milieu du 20e siècle. Il est situé dans les montagnes de Syunik, au sud de l’Arménie. Dans les étranges piliers de grès, les habitants ont créé des logements pour les humains et les animaux.

En savoir plus

Khor Virap

Le monastère de Khor Virap a été construit à Artachat et n’a jamais été moins populaire que la ville même d’Artachat. Il devient même plus populaire en raison de la vie et des activités de Grégoire l’Illuminateur, le premier Catholicos de tous les Arméniens. L’histoire de ses souffrances et de sa captivité à Khor Virap coïncide avec l’époque quand le christianisme a été adopté en tant que religion d’Etat en Arménie.

En savoir plus

Kobayr

Le monastère de Kobayr datant des 12e-13e siècles est un complexe arméno-géorgien comme son nom l’indique, c’est un composé explicatif: les mots "kob" en géorgien et "ayr" en arménien signifient tous les deux "grotte".

En savoir plus